SUD CT42

SUD CT42

Direction Enfance et Familles: Action du 9 février

 

 
Les personnels de la Direction Enfance et Famille ont vu se dégrader leurs conditions d'exercice de leurs missions depuis plusieurs années:
 
  • La fusion de la Sous Direction Enfance et Famille et celle de la Promotion de la santé en une direction de l’Enfance et de la Famille qui s'est concrétisée par le déménagement de la promotion de la santé au clos des cèdres. Celui ci s'est réalisé dans des conditions déplorables :
-         Les conditions d’hygiène et de sécurité n’ont pas été respectées : surpopulation du personnel dans les bureaux, non mise aux normes de l’installation électrique avec des coupures fréquentes, pas de coordination entre le propriétaire des locaux et la SDEF (vérification du désamiantage avant installation du personnel, information du désamiantage en cours …)
-         Les agents ont été traités comme des objets qu’on déplace, sans respect des personnes : certains agents sont partis en entretien ou réunion et n’ont plus retrouvé leur bureau à leur retour, leur effets personnels et professionnels ont été mis sauvagement dans des cartons sans concertation
-         Certains agents se sont vus changer leurs missions sans en être avertis
-         Certains agents ont vu leur contrat de travail non renouvelé, averti par simple courrier
-         Les conditions matérielles pour exercer les missions n’ont pas suivies (ordinateurs, lignes téléphoniques, véhicules de service), voire même diminuer pour certaines équipes notamment pour les véhicules de service alors que le nombre de travailleurs sociaux de cette équipe s’agrandit
 
·         Le département a décidé de mettre l’accent sur l’accompagnement en accueil familial des enfants confiés au Conseil Général. Pour cela, une partie des missions (enfants en établissements, mineurs isolés…) devaient être sous traitées par des partenaires extérieurs. Or, à ce jour, elles sont toujours assumées par les équipes enfance.
En janvier 2010, une note de service impose à toutes les équipes ASE la mise en place de la pondération (0,7 établissement, 1,4 famille d’accueil), alors qu’aucun moyen et aucun projet n’a été délégué auprès des établissements.
 
·         La restructuration de la Direction Enfance et Famille est effective à moyens réduits par redéploiement du personnel (travailleurs sociaux, cadres éducatifs, agents administratifs, psychologues…) et a pour effet des équipes éducatives démesurées, ingérables. Des services administratifs débordés par la surcharge et l’incohérence du travail
 

Le CG42 étant resté sourd aux multiples alertes du personnel, ce dernier a initié un mouvement de grève qui a duré du 9 février au 12 mars 2010.

 

Ci-dessous, le diaporama réalisé à l'occasion du mouvement et la lettre au Président.


Recherche

Vous recherchez ? :